Site d'information sur l'intolérance au gluten & le changement alimentaire

COMPLEMENTS ALIMENTAIRES

Un certain nombre de nutriments sont déficitaires dans le cadre de ces infections chroniques, et ce déficit va lui-même, en retour gêner le retour à l’équilibre digestif et immunitaire.

La carence en vitamines et oligo-éléments joue aussi un rôle lors de la dégradation amoindrie des peptides. Les vitamines et les oligo-éléments sont des cofacteurs importants pour les enzymes, et pour les enzymes de la digestion. Ces cofacteurs sont vitaux pour les enzymes. Une carence en cofacteurs provoque une diminution de la dégradation des peptides par une dysfonction des enzymes ce qui entraîne une mauvaise digestion des aliments. Conséquence une augmentation des peptides dans l’intestin et leur passage dans le flux sanguin.

Les minéraux

Les minéraux sont des éléments inorganiques qui viennent de la terre et la mer et ne peuvent pas être fabriqués par les systèmes vivants. Les végétaux obtiennent les minéraux du sol. Plus de 3000 minéraux sont connus.

Ces minéraux se présentent sous forme de sels (chlorure de sodium, phosphate de calcium, etc.) et sous forme d'ions (espèce chimique électriquement chargée), les uns à charge électrique négative ou anions (soufre, chlore, etc.), les autres à charge électrique positive ou cations (fer, potassium, etc.).

Certains minéraux sont en quantité forte ou assez forte, ce qu'on désigne par "macroéléments". Citons dans ce cadre le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium, le soufre, le fluor, le fer, l'iode et le chlore.

D'autres minéraux n'existent qu'en quantité faible ou infime. On les appelle oligo-éléments. En grec, le mot "oligo" signifie peu. Parmi les principaux se placent le zinc, le cuivre, le manganèse, le sélénium, le silicium, le cobalt, le chrome. Malgré leur faible dosage, les oligo-éléments sont indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.
Les minéraux sont des composants des enzymes, hormones et cellules du corps. Ils sont essentiels pour que tout le corps fonctionne.

En effet, de nombreuses enzymes nommées métalloenzymes ont besoin pour exercer leur action d'un métal ou d'un métalloïde (corps simple qu'on ne classe pas parmi les métaux, par ex : l'iode, le soufre), de type particulier pour chaque enzyme. Certaines enzymes dépendent du magnésium ou du fer, d'autres dépendent d'un oligo-élément précis.

Les vitamines

Une vitamine est une substance organique nécessaire au métabolisme de l'homme. Les vitamines sont des compléments indispensables aux échanges vitaux.

Le terme « vitamine » vient du latin « vita » qui signifie vie et du suffixe amine qui est le nom d'un radical en chimie.

C'est une molécule organique, un coenzyme, qui renferme un ou plusieurs radicaux indispensables à la synthèse d'une enzyme ou d'une hormone.

L'organisme n'étant pas capable de les synthétiser, ou en quantité insuffisante, elles doivent être apportées régulièrement et en quantité suffisante par l'alimentation et/ou la supplémentation.
En effet, une alimentation variée et équilibrée présente encore des limites techniques, en particulier liées à la densité nutritionnelle, et la pollution généralisée de la planète fait courir un risque de diminution des vitamines dans notre nourriture.

Pour atteindre les apports recommandés et encore plus les apports optimaux, il est nécessaire de recourir à une supplémentation qui apporte quotidiennement ce qui ne pourrait être obtenu que par l'ingestion de milliers de calories supplémentaires.

Les acides gras

Les acides gras sont les plus petites unités composant les matières grasses; ils sont les constituants des graisses fixées et circulant dans notre organisme.

Lors de la digestion des graisses, les acides gras sont séparés par les enzymes digestives (appelés lipases) et passent, sous forme libre, dans la circulation lymphatique, puis dans la circulation sanguine. Ils sont ensuite recombinés par l'organisme sous forme de :

  • Triglycérides : noyau glycérol avec trois acides gras qui seront stockés dans les cellules musculaires en vue d'une utilisation future;
  • Phospholipides : lipides complexes constituant les membranes cellulaires de l'organisme afin qu'elles puissent filtrer les différentes substances entrant et sortant des cellules.

Les acides gras jouent trois grands rôles dans l'organisme :

  • un rôle de structure dans la constitution des membranes  cellulaires et des tissus nerveux;
  • un rôle énergétique, puisqu'ils sont stockés pour être prêts à l'emploi en cas de besoin (activité musculaire);
  • un rôle fonctionnel par leur transformation en d'autres substances (acides gras à plus longue chaîne, leucotriènes, prostanoïdes) que nos cellules emploient, entre autres, pour l'équilibre des systèmes hormonal et immunitaire, la régulation de la circulation sanguine, la gestion des phénomènes inflammatoires et allergiques.

Les acides gras sont classés en quatre groupes : les acides gras saturés, les acides gras mono-insaturés, les acides gras polyinsaturés de la série oméga 6 et les acides gras polyinsaturés de la série oméga 3.

L’acide linoléique, chef de file des acides gras de la série oméga 6, et l’acide alpha-linolénique, chef de file des acides gras de la série oméga 3, sont des acides gras essentiels. Cela signifie que, comme les vitamines et comme les minéraux, ils ne peuvent pas être produits par l’organisme, qui dépend donc exclusivement en ce qui les concerne, des apports alimentaires.

Une fois dans les membranes cellulaires ou à partir d’elles, ces acides gras essentiels peuvent être transformés en d’autres acides gras, du côté oméga 6 l’acide gamma-linolénique ou GLA, et du côté oméga 3 l’acide eicosapentaénoïque ou EPA et l’acide docosahexaénoïque ou DHA.

L’outil majeur de cette transformation, la delta 6 desaturase, est une enzyme dont l’activité dépend du zinc, de plusieurs vitamines B et, indirectement, du magnésium nécessaire à leur activation.

En ce qui concerne les acides gras trans, que l’on trouve dans les produits laitiers, dans les margarines et huiles hydrogénées, ainsi que dans les innombrables produits agro-alimentaires qui les utilisent, ceux-ci concourent, entre autres effets négatifs, à inhiber aussi l’activité de la delta 6 desaturase.

Compléments alimentaires
 
 
© Tous droits réservés - Intolerancegluten.com